Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catherine Balian astrologie tarot

blog relié au site https//:astrologie-psychologique-et-sensitive.fr/

Catherine Balian astrologie tarot

Comment déterminer la personnalité dans un thème natal?

Comment déterminer la personnalité dans un thème natal?
On cite en premier le signe solaire, on sait qu'on est de tel ou tel signe astrologique et on en possède un certain nombre de caractères.
La seconde chose que l'on connaît est l'ascendant, calculé à partir de l'heure de naissance et qui donne des informations supplémentaires sur la manière dont on fonctionne. Mais il est possible d'aller plus loin.
La maison où se trouve le soleil permet de nuancer son signe solaire. Prenons un exemple: si une personne est du bélier et que son soleil est en maison IV, alors par analogie, cette personne aura des caractéristiques du quatrième signe, donc du cancer. C'est quelqu'un à la fois dynamique et tendre.
Si l'on regarde l'ascendant, on peut en déterminer la sous-tonalité en regardant où se trouve la planète maîtresse de l'ascendant en signe et maison. Cela donne la possibilité de nuancer les symboles de l'ascendant.
Si une personne a l'ascendant en lion avec comme planète maîtresse, le soleil en balance en maison VII, nous aurons une personne qui a besoin de se valoriser, d'exprimer ses valeurs esthétiques à travers le couple notamment.
On peut également chercher à aller plus loin encore et regarder toute la partie "est" du thème natal, soit les maisons XII, I et II comme l'a préconisé un astrologue américain Marc Edmund Jones dans son livre "Apprendre l'astrologie".
La maison XII représente la dimension inconsciente de la personnalité, issue des expériences passées.
La maison I est sa personnalité visible du présent de cette vie.
La maison II est la manière dont cette personnalité peut s'exprimer (dans un éventuel futur), ses moyens(talents) et ses ressources (bien matériels) pour l'accomplir

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article